Les actions

7 Groupes de travail ont été définis :

Alimentation & Agriculture
Biodiversité
 Transport
Gestion des déchets & de l'eau
Energie
Habitat & Lieu de vie
Transmission & Savoir Faire

Découvrez ci-dessous les actions retenues 

Atelier Alimentation & Agriculture

Vendredi 6 décembre 2019 à 20h30 - Médiathèque de Lapte

Groupes de travail créés pour les 1ères actions à court termes:
* Annuaires des producteurs, transformateurs et distributeurs
* Sensibilisation dans les écoles (appuis aux parents d'élèves): balance de pesée des déchets alimentaires, ateliers, ...
* Fête de la Transition: troc de graines, marché de producteurs, conférences, repas (2e week-end de septembre)
* Jardins partagés
* Cuisine collective (production, transformation et préparation sur notre territoire)


Rappel des idées proposées lors de la soirée publique du 22/11 (+ ajouts ultérieurs):
-        Jardins partagés (hameaux / sur des biens de section, un jardin pour tous)
-        Cantines impliquées dans l’achat BIO et local
-        Cuisine locale avec des emplois non-délocalisable
-        Suppression du glyphosate et aider les agriculteurs à leur conversion
-        Comment nourrir la population locale ? Relais Sequoia ?
-        Engagement citoyen pour valoriser les productions locales
-        Partage de graines
-        Légumes dans les massifs communaux pour remplacer les fleurs / plantes
-        Arbres fruitiers au lieu de l’ornement
-        Application web pour créer le lien entre les agriculteurs et les locaux et faciliter les échanges
-        Organiser une coopérative ou un marché permanent MAIS ne pas nuire à l’existant
-        Développer les circuits courts
-        Surplus de légumes ou de fruits -> échange de denrées
-        Apprendre à composter
-        Compost commun
-        Implication des écoles pour la mise en place d’un jardin éducatif
-        Remise en service des fours de quartiers – transmission et savoir-faire
-        Semences anciennes
-        Outillage mutualisé et partage d’expériences sur la permaculture
-        Communication pour achat en vrac (avec ses contenants). Pas de libre-service, contact avec les commerçants.
-        Achat en gros pour mutualiser le transport, le prix et la qualité (pas en local, mais pour les denrées non produites à proximité)
-        Répertorier les sources publiques d’eau potable
-        Sensibiliser les consommateurs et les écoles sur les produits ultra-transformés
-        Faire participer les enfants dans les cantines (préparation des menus, des repas, au service, à la gestion du gaspillage alimentaire)
-        Ruches proches des jardins partagés
-        Redémarrer les fruitiers abandonnés -> transmission et savoir faire
-        Atelier de transformation -> Pressoir, Découpe, Stérilisation
-        Mutualiser les compétences en cuisine (atelier saisonniers- le coing, les conserves)
-        Référencer les agriculteurs / artisans / commerçant (bio et locaux)
-        Référencement des gîtes / résidences / tourisme ?
-        AMAP (Association pour le Maintient d’une Agriculture Paysanne)
-        Echanges entre agriculteurs sur les façons de produire et les différences de denrées
-        Communication sur le manger mieux (pas d’ultra-transformés)
-         Formation pour faire son jardin chez soi (voir atelier Savoir-Faire)

-         Atelier cuisine du jardin

-         Liste des outils à mutualiser « La CUMA des voisins »

-         Salle commune pour stériliser les bocaux (partenariat avec les professionnels ou commercants)

-         Plantes comestibles (formation) voir atelier Savoir-Faire

Atelier Biodiversité

Vendredi 13/12 à 20h30 - Médiathèque de Lapte

Groupes de travail créés pour les 1ères actions à court termes:
* Ateliers de fabrication de nichoirs, mangeoires et gîtes à insectes
* Soirée d'information publique sur la biodiversité locale (le constat, les actions)
* Recensement participatifs de la faune
* Marche pédagogique pour (re)découvrir la biodiversité de notre territoire
* Cession de récolte des graines de fleurs sauvages pour jachères/prairies fleuries


Rappel des idées proposées lors de la soirée publique du 22/11 (+ ajouts ultérieurs):

-         Atelier de fabrication de nichoirs, mangeoires, gîtes insectes/mammifères, tas de bois, murs pierres sèches

-         Protection des hirondelles

-         Habitats naturels préservés

-         « Refuges » écoles, particuliers, entreprises, agriculteurs

-         Stopper la destruction des animaux dit « nuisibles » et qui participent pourtant à l’équilibre naturel 

-         Réflexion sur la l'usage des engins motorisés en milieu naturel

-         Arrêter les pesticides/insecticides/poisons divers (et proposer des alternatives) – collecte de pesticides

-         Recensement et inventaires participatifs de la faune et la flore

-         Reconnecter les écosystèmes disparates : plantation de haies, diversification arbustives, etc.

-         Atelier de découverte des fleurs sauvages et jachères fleuries

-         Essences à intégrer et/ou relancer (adaptation aux changements climatiques)

-         Modifier la pratique des tontes

-         Gestion des forêts (en lien avec l'atelier énergie)
-         Forêt des enfants : soutenir le projet en cours à l'Ecole de Verne

-         Recenser et valoriser les vieux arbres 

-         Prévention/sensibilisation

-         Sortie vélo/marche pour re-découvrir le territoire 

-         Découverte de la nature

-         Sur Grazac : Site Natura 2000 des Georges de la Loire ZPS

-         Micro-forêts 
-         Ruches

Atelier Transport

Vendredi 10 janvier 2020 à 20h30 - Médiathèque de Lapte

      

-         Covoiturage (Outils numériques pour créneaux horaires, lieux, jours) 

-         Communiquer sur les solutions existantes type (Blablacar comme sur le site internet du Monastier) 

-         Ramassage scolaire/extra-scolaire à vélo multiplace ou hippomobile, Pédibus 

-         Faire moins de trajets (ceux qu’on doit faire peuvent profiter à d’autres) en proposant un outil avec un référent qui gérerait pour mettre en contact 

-         Transport collectif (bus) pour les anciens vers le marché d’Yssingeaux le jeudi matin 

-         Transport scolaire pour les grazacois qui envoient leurs enfants à Verne (rosalie avec sportifs conducteurs) 

-         Le lien social pour rentabiliser/réduire les déplacements 

-         S’organiser entre parents pour covoiturer (communication, outils ?) 

-         Vélos électriques pour trajets sur la voie verte, pour trajets fonctionnels 

-         Atelier réparation, vente/échange, conseils pour achat, conseil pour conduite moins énergivore 

-         Que faire pour réduire les transports de marchandises ? 

-         Mobipouce (Pays Jeune Loire) : communiquer plus, comment être sûr d’être transporté ? 

-         Voitures électriques, bornes de recharge 

-         Voitures électriques : quel devenir pour les batteries en fin de vie, leur provenance, leur coût carbone ? => relocaliser l’emploi lié à ce matériel 

-         Informer sur les commerces et artisans locaux (pour réduire les déplacements) 

-         Et le moteur à eau, c’est pour quand ? Révolution 

-         Pas de voitures électriques car pas solutions durables (nucléaire) 

-         Espace de Coworking à proposer aux employeurs éloignés pour les salariés locaux 

Atelier Gestion des déchets & de l'eau

Vendredi 17 janvier 2020 à 20h30  - au foyer de Grazac

Echange autour des idées de chacun et choix d'actions concrètes à mettre en place.

Les idées proposées lors de la soirée publique du 22/11 (à compléter):

-        Récupérer les déchets de la cantine pour nourrir des poules à l’école

-        Diminuer la quantité de papier utilisé

-        Journée de nettoyage de la nature avec un pique-nique zéro déchet

-        Formation et Informations auprès des écoles (visite déchetterie / enfouissement, centre de tri et solution zéro déchet et économie d’eau)

-        Ateliers zéro déchet (produits ménagers, cosmétiques, cuisines)

-        Evènements de trocs (vêtements, objets)

-        Communication auprès des cantines / écoles / centres aérés sur les gestes zéro déchet (contre les emballages individuels), l’anti-gaspillage alimentaire

-        Refaire de la communication sur le tri des déchets (ménagers, valorisables et compostables) et mettre en place de nouveaux panneaux de tri clairs près des points de collectes

-        Inciter au zéro déchets

-        S’inspirer de la gestion des déchets en Allemagne

-        Engagement / Charte des municipalités auprès de leurs associations locales pour faire respecter des engagements sur le tri des déchets et l’utilisation de vaisselles ré-utilisable avec un impact sur les subventions des associations

-        Mettre en place un système de partage de vaisselle collective avec un stock de vaisselle et un lave-vaisselle

-        Emballages consignés, vrac (bio et local au passage pour valoriser nos petits producteurs)

-        Diversifier le nombre de poubelles de tri, notamment avec des containers à papier/cartons

-        Points de dépôt des batteries usagées pour récolter de l’argent

-        Recyclage des panneaux photovoltaïques ?

-        Compost municipal avec une formation / informations à l’utilisation, possibilité de revalorisation par les agriculteurs

-        Poulailler municipal en guise de compost municipal

-        Local / Cabane à dons pour déposer ce dont on a plus besoin au lieu de mettre à la déchetterie

-        Diminuer la taxe d’ordures ménagères pour les foyers qui pratiquent le zéro déchet

-        Problème de décharges sauvages à solutionner avec une plus grande amplitude horaire d’ouverture des déchetteries

-        Soirée d’information sur les toilettes sèches

-        Valorisation des déchets végétaux

-        Broyeur collectif et mobile à partager

-        Projet d’un centre de méthanisation pour valoriser les déchets verts

-        Répertorier les sources d’eau potable publique

-        Inciter à la récupération des eaux de pluie et de puits (engagement des municipalités)

-        Différencier les réseaux d’eaux grises et d’eaux usées

-        Un deuxième réseau d’eau non potable dans les maisons (par exemple pour le rinçage des légumes)

-        Récupérer l’eau froide avant que l’eau chaude n’arrive au robinet (par exemple pour arroser les plantes)

-        Petites unités de phyto-épuration par quartier/hameau

Atelier Energie

Vendredi 24 janvier 2020 à 20h30 - au foyer de Raucoules

-         La forêt privée et publique : comment bien la gérer (aide aux propriétaires, groupements, mise en relation, forêts abandonnées…)

-         Réflexion chauffage des bâtiments publics

-         Groupements d’achats (poêles, pellets…)

-         Projet PV participatif

-         L’énergie à l’école : sensibilisation, maquettes itinérantes…

-         Réflexion sur l’énergie de l’eau, du vent, du soleil à petite échelle (tutoriels, journées atelier…)

-         Communication publique sur l’énergie (soirées à thème, échanges de bonnes pratiques, com sur isolation…)

-         Réflexion sur éolien taille « moyenne »

-         Réflexion technique sur les différents systèmes de chauffage

-         Réflexion sur unité de méthanisation micro ou collective

-         Réflexion sur l’eau (usages, économies, valorisation des puits, de la pluie…)

-         Baisser les consommations des ressources dans tous les domaines

-         Contrat communal pour un fournisseur d’énergie verte (ENERCOOP ou autre)

Atelier Habitat & Lieu de vie

Vendredi 31 janvier 2020 à 20h30 - au foyer de Raucoules

-         Phytoépuration (alternative aux fosses septiques et systèmes écocides) notamment suite au passage du SPANC-VEOLIA en 2019

-         Utilisation paille comme isolant (en construction neuve ou en rénovation)

-         Achats groupés de matériaux écologiques (enduits, isolants, peintures, …)

-         Toilettes sèches

-         Réutilisation Eaux usées et Eaux de pluie pour les toilettes

-         Maison passive (qu’est-ce que c’est et comment on fait ?)

-         Sensibilisation température intérieure (accepter moins de confort 19°C mieux que 21°C)

-         Mettre un pull en hiver

-         Adapter son logement à son mode de vie (composition variable de la taille du foyer)

-         Maison ossature bois

-         Photovoltaïque (petite installation 600W et plus grosses collectives)

-         Habitat partagé (mixité)

-         Eviter habitat dispersé

-         Faire un diagnostic thermique de chaque logement (conseils techniques, aides et subventions)

-         Petites astuces pour réduire ces consommations (énergie, eau, …) – les 100 écogestes

-         Diagnostic charpente

-         Habitat alternatif, minimaliste (tiny house, yourte) – voir réglementation

-         Entretien maison (quoi, comment)

-         Echange de maisons

-         Chantiers participatifs

-         Aménagement magasin en rez de chaussé en centre bourg

Atelier Transmission & Savoir Faire

Vendredi 07/02/20 à 20h30 - au foyer de Grazac

Apprendre ; dans le sens je voudrais apprendre à :

-         Reconnaitre et utiliser les champignons et les plantes sauvages comestibles 

-         Découverte de la nature

-         Faire du beurre 

-         Conserver mes aliments naturellement

-         Cuisiner au sens large, préparer de la charcuterie…

-         Utiliser la lune

-         Coudre

-         S’organiser pour valoriser des fruits par la distillation

-         Jardiner en permaculture ou en raisonné

-         Faire ces produits ménagers / cosmétiques

-         Colonie de vacances à thème sur LA Transition avec Cabane des Robinsons

 

 

Créer dans le sens je voudrais participer à la création de :

-         D’un atelier intergénérationnel

-         Un temps aide aux devoirs

-         Des temps d’échange type ciné débat ou moment linguistique

-         Un espace rédaction, pour des courriers ou des démarches administratives

-         Un groupe internet que ce soit pour la création ou pour l’utilisation

-         Créer un espace culture pour partager son savoir sur la musique, le théâtre, la sculpture… Cet espace pourrait à la fois être un endroit de partage mais également d’accueil d’artiste temporairement ou à moyen terme…

 

Partager dans le sens je voudrais partager mon savoir qui est :

-         Pailler une chaise

-         Produire ses propres produits ménager ou cosmétique

-         Jardinage pour la création, l’entretien du jardin au sens large

-         Entretenir sa faux et la tenir correctement pour faucher

-         Présenter mon métier au jeune et aux moins jeunes

-         Valoriser des objets destinés à la poubelle pour leur donner une nouvelle vie. Exemple fabriquer un composteur avec des palettes… 

-         Elever un animal dans de bonnes conditions

-         Tuer son animal sans le faire souffrir et le vider

-         Système d’échange de service type « yakasaider »

-         Intervenir auprès des écoles pour des ateliers ludiques, des temps d’informations, …

-         Outillage partagé (bricothèque, …)

-         Organiser des soirées rencontre et débat autour d'un repas partagé afin de faire se rencontrer les gens et de ne pas rester chacun devant nos écrans.

Atelier Divers

Date des ateliers à définir

  •  Alternative économique et financière
  • Le SEL - Système d'Echange Locale (1h pour 1h)
  • Emprunt participatif
  • Comment impliquer plus les habitants dans la gestion des communes
  • Promouvoir les rencontres de quartier
  • Intégrer les risques de rupture alimentaire, eau, énergie, médicaments dans le DICRIM (Document d'Information Communal sur les Risques Majeurs)
  • Pousser les élus à mettre en place le Plan Climat rapidement
  • Faire signer la charte Transition aux maires
  • Faire un état des lieux des inégalités sur le territoire et lister les besoins
  • Ouvrir une micro-crèche sur la commune
  • Proposer et organiser (juridique!?) des petits boulots aux jeunes et moins jeunes à l'attention des anciens (rentrer le bois, tailler une haie, faire des courses,...)
  • Comment communiquer efficacement auprès de tous (internet, réseau sociaux, papier, ...)
  • Faire une lettre d'information (sensibilisation, outils pratiques, agenda)
  • Comment intégrer tout le monde et faire réseau sans se marcher dessus (les bonnes volontés ne doivent pas être déçues)